Annonces

Guides sur les Maldives
Les villes à visiter aux Maldives
Les Maldives sur les réseaux
Archives

Le Président des Maldives Mohamed Nasheed a démissionné aujourd’hui après des semaines de protestations qui ont éclaté dans une mutinerie de la police.

Nasheed a remis le pouvoir sur l’archipel de l’océan Indien au vice-président Mohamed Waheed Hassan Manik, expliquant que de rester entraînerait à recourir à la force contre le peuple.

« Je démissionne parce que je ne suis pas une personne qui veut gouverner avec l’utilisation du pouvoir », a t-il dit dans une allocution télévisée. «Je crois que si le gouvernement devait rester au pouvoir, il exigerait l’utilisation de la force qui nuirait à de nombreux citoyens. »

Nasheed a remporté la victoire en 2008, en s’engageant à apporter la démocratie à la nation aux nombreux Resorts de luxe et parler avec passion des dangers du changement climatique dans les îles proches du niveau de la mer.

Mais il a attiré les foudres de l’opposition lors de son arrestation d’un juge qu’il accuse d’être dans la poche de Gayoom, qui a régné pendant 30 ans.

Les Protestations de l’arrestation ont déclenché une crise constitutionnelle qui ont placé Nasheed dans la position inhabituelle de devoir se défendre contre les accusations d’agir comme un dictateur.

Laisser un commentaire