Annonces

Guides sur les Maldives
Les villes à visiter aux Maldives
Les Maldives sur les réseaux
Archives

GarudhiyaLes Maldives sont un petit archipel avec un nombre très limité d’aliments ce qui fait que la variété est presque inexistante. En raison de leur géographie le régime historique a aussi une portée très limitée et il est presque entièrement basé sur la noix de coco et le poisson, deux aliments importants, même aujourd’hui. Le poisson le plus commun au large des côtes des îles inclut le thon, le chinchard, et le mahi-mahi, bien qu’il existe des centaines d’autres espèces.


Les Influences culinaires

En plus des produits de la mer et de la noix de coco, de nombreuses cultures de racines, comme le taro ont ensuite été ajoutées à l’alimentation des Maldives pour donner aux aliments une base simple qui a finalement peu changé. Les plus grosses modifications sont venus avec les épices.

Quand l’Islam est arrivé aux Maldives en l’an 1100, quelques restrictions alimentaires ont été mises en place : le porc ne peut pas être consommé et l’alcool est interdit. Bien que ces deux restrictions ne modifient pas vraiment l’alimentation locale à l’époque, ils ont limité depuis la cuisine.

Les Européens ont apporté les épices aux îles, permettant de changer leur régime alimentaire. Les gens ont commencé à adopter la plupart de ces épices comme les leurs et aujourd’hui le nombre d’épices dans les plats aux Maldives sont très similaire à celui du Sri Lanka ou l’Inde.

Le tourisme a également aussi apporté de nouveaux aliments aux Maldives. Alors que les populations locales consomment rarement des aliments étrangers, les nombreuses stations Resort ne font presque que ça. En plus des vastes quantités d’alcool, les aliments qui peuvent être trouvés dans ces centres de villégiature et restaurants comprennent les aliments de près de chaque partie du monde. Les plats Allemands, britanniques, français, italiens, chinois, japonais et américains sont tous communs dans le pays aujourd’hui.

Les aliments de base :

Le Poisson: bien qu’il ne soit pas un aliment de base dans le vrai sens du mot, le poisson est présent dans la plupart des plats aux Maldives.
Le riz : il sert de base dans de nombreux plats et il est préparé de nombreuses façons
Les tubercules / Pommes de terre: de nombreux types existent, y compris le taro, la patate douce, et d’autres, dont beaucoup agissent comme base du plat ou comme garniture.

Les variations régionales, spécialités et des plats uniques :

Le Garudhiya : c’est le plat national, il est composé de thon, de poivrons, d’oignons et citron vert puis servi avec du riz.
Kavaabu: Plats à base de riz, de thon, de noix de coco et lentilles roulé dans une boule puis le tout est frit.

Les Boissons :

Les deux boissons locales les plus populaires aux Maldives sont les jus et le thé. Les jus varient selon la saison et varient presque aussi largement avec le prix, mais la mangue et l’ananas sont deux des plus populaires. Le thé est également très commun parmi les gens du pays et il est disponible partout. Pour une boisson plus unique, essayez le raa, qui est fabriqué à partir de la sève des palmiers et parfois fermenté (il peut donc être alcoolique, mais à peine).

Laisser un commentaire